Le Club suisse de la presse – Geneva Press Club a pour mission d’accueillir et d’aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l’économie, de la politique, de la culture et des sciences d’une part, et de la presse suisse et étrangère installée en suisse romande et en France voisine d’autre part.

logo_press_club

Prix Nicolas Bouvier 2018

Prix Nicolas Bouvier 2018
Le 29 August 2018
19H30

Prix Nicolas Bouvier 2018

Genève, le 29 août 2018

La 4ème édition du Prix Nicolas Bouvier de Journalisme distingue sept lauréats

Pour sa 4ème édition, le Jury du Prix Nicolas Bouvier de Journalisme du Club suisse de la presse a décerné aujourd’hui à Genève sept prix pour des contributions reçues en français, italien, allemand, russe et anglais, après avoir examiné 32 dossiers.

Les membres du Jury ont souhaité que la langue ne soit pas un obstacle à l’octroi des prix. Parmi les critères qui ont guidé leurs choix figurent la qualité de l’écriture et l’esprit Bouvier, la diversité des supports – presse écrite, audiovisuelle et blog – ainsi que la pertinence et l’originalité des thèmes qui ont tous un lien avec Genève et la Genève internationale.

Le Jury a décerné deux prix d’une valeur de CHF 2’500. Le premier va à Isolda Agazzi, pour la qualité des textes publiés sur son blog qui fait la part belle à des sujets en lien avec la Genève internationale et à des récits de voyage, notamment sa trilogie sur Cuba. Le Jury a aussi octroyé un prix de CHF 2’500 au journaliste Yury Obozny pour l’originalité et la minutie apportée à ses textes sur l’aspect international de Genève, ville ouverte au monde, parus dans le magazine La Suisse russe.

Les membres du Jury du Prix Nicolas Bouvier de Journalisme ont en outre décerné cinq prix de CHF 2’000 chacun. Ils ont honoré Antoine Harari, qui est également cameraman, pour le soin apporté à l’écriture des sujets abordés, en lien avec des dossiers traités au sein de la Genève internationale et notamment son reportage sur le Nord de Chypre, récit de voyage paru dans le quotidien suisse Le Temps. Riccardo Bagnato, le correspondant de la télévision suisse italienne (RSI) à l’ONU, a également été distingué pour trois reportages : l’un sur les défis de la Genève internationale, un autre sur les 15 ans de la Suisse à l’ONU et un sujet sur les pas de Staffan de Mistura, le négociateur de l’ONU en charge du dossier syrien.

Le Jury a en outre salué le travail de fond que représente l’écriture d’un livre sur la Genève internationale, comme celui, fort bien documenté, de Marc Engelhardt intitulé Welt Gemeinschaft am Abgrund, sur les spécificités de la Genève internationale. Les membres du Jury ont par ailleurs tenu à rappeler que la presse écrite romande vit, depuis quelques années, une crise qui a eu pour conséquence la fermeture de journaux et la perte d’emplois pour de nombreux journalistes. Ils ont primé Fabien Feissli, envoyé spécial du quotidien Le Matin – dont la version papier a été supprimée -, pour son reportage sur les conditions inhumaines dans lesquelles travaillent des migrants exploités lors de la récolte de tomates en Italie.

Le Jury a également salué le travail de la journaliste et productrice Paula Dupraz-Dobias de CNN Money Switzerland, chaîne de télévision diffusant en anglais. Paula Dupraz-Dobias a proposé des sujets de fond et des entretiens fouillés qui ont mis en lumière celles et ceux qui font la Genève internationale, la Genève culturelle ainsi que des personnalités suisses œuvrant dans de nombreux domaines.

Le Jury du Prix Nicolas Bouvier de Journalisme du Club suisse de la presse est composé de Mmes Eliane Bouvier, Margareta Donos-Stroot et Luisa Ballin, et de MM. Antoine Maurice, Ed Girardet et Guy Mettan.

Gil Egger, président de CH-Média, a également offert un prix de CH 2000 aux meilleurs étudiants de la Fondation Eduki dans le cadre du soutien de CH-Média aux jeunes journalistes. Le programme “Jeunes Reporters à l’ONU” est en effet une initiative menée par la Fondation Eduki en collaboration avec l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG). Noémie Pralat, Nicolas Kurek, Aijan Muktar, Estelle Currit, Zoé Friedbacher et Manon Grandjean ont été récompensés pour leurs contributions écrites, audio et vidéo.

A noter que, 20 ans après sa disparition, Nicolas Bouvier fera l’objet cet automne d’une exposition à la Bibliothèque de Genève, qui conserve un important fonds d’archives de l’écrivain. www.bouvier2018.ch

Thème

Contribution journalistique sur les Nations Unies, les droits de l’homme, l’humanitaire, les réfugiés, les migrations, la santé, le travail et le commerce international, le maintien de la paix et, de façon générale, les activités liées à la Genève internationale.

Jury

Le Jury, présidé par M. Antoine Maurice, est composé de Mme Eliane Bouvier, Margareta Stroot-Donos et Luisa Ballin et de MM. Ed Girardet, Gil Egger et Guy Mettan.

Partenaires et sponsors

Le Prix Nicolas Bouvier est organisé avec le concours des associations de journalistes, de CH-Media et de la République et canton de Genève et de l’Organe de répartition genevois de la Loterie romande.

Subscribe to the event





Events in the same category