Le Club suisse de la presse – Geneva Press Club a pour mission d’accueillir et d’aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l’économie, de la politique, de la culture et des sciences d’une part, et de la presse suisse et étrangère installée en suisse romande et en France voisine d’autre part.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

ORIGINES ET CONSÉQUENCES DE LA GUERRE EN UKRAINE: Nouvelle Guerre froide ou accélération du monde multipolaire?

ORIGINES ET CONSÉQUENCES DE LA GUERRE EN UKRAINE: Nouvelle Guerre froide ou accélération du monde multipolaire?

Événement hybride, inscription requise (ci-dessous)

Alexandre del Valle présentera son dernier ouvrage: « La mondialisation dangereuse », publié fin septembre 2021, avec l’ex-président de La Sorbonne Jacques Soppelsa, et qui traitait notamment du risque de retour des guerres interétatiques y compris en Europe, notamment en Ukraine.

Pour les auteurs, qui avaient prédit le déclenchement d’une guerre Ukraine Russie autour de la question du Donbass, de la Crimée et de la perspective épouvantail d’intégration future de l’Ukraine dans L’OTAN, il est clair que cette terrible guerre n’est pas le fruit d’une simple dérive récente du pouvoir personnel de Vladimir Poutine mais de 25 ans de malentendu et d’antagonisme entre la Russie et l’Occident. Ce dernier, de plus en plus assimilé à une « civilisation ennemie et décadente » par le Kremlin, les milieux militaires et l’Eglise orthodoxe, est accusé de l’encercler et de progresser toujours plus vers l’Est au détriment de « l’étranger proche » de la Russie, en plus de constituer un modèle de société libérale-démocratique et « libertaire » qui menace existentiellement le pouvoir russe de plus en plus autoritaire et nationaliste.

Les auteurs alertent des conséquences dramatiques de cette nouvelle guerre froide qui aurait pu être évitée, et qui ne profitera qu’aux États Unis et à la Chine, l’Europe se promettant elle-même à une grave crise énergétique et économique avec les répercussions des sanctions, en plus de risquer de devenir, par sa participation directe ou indirecte à la belligérance (les envois d’armes et les méga-sanctions étant perçus comme telle par Moscou), un théâtre majeur de guerre entre les deux anciens « super grands » de la guerre froide…Ils estiment que l’une des pistes de déconfliction et de paix durable repose sur une refonte de la sécurité européenne autour d’une non extension et d’une réforme de l’OTAN, donc d’une autonomisation stratégique de l’Europe. Les auteurs déplorent enfin le jeu trouble des États Unis qui ont jeté de l’huile sur le feu depuis les années 2000 en faisant de l’Ukraine un instrument d’endiguement de la Russie avant d’abandonner les Ukrainiens à leur triste sort…

Inscription requise






    Partager cet article

    Conférenciers

    Alexandre Del Valle

    Auteur du livre, essayiste, et géopolitologue franco-italien

    Événements sur le même thème