Le Club suisse de la presse – Geneva Press Club a pour mission d’accueillir et d’aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l’économie, de la politique, de la culture et des sciences d’une part, et de la presse suisse et étrangère installée en suisse romande et en France voisine d’autre part.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

« COVID-19 : QUE FAIT LA GENÈVE INTERNATIONALE ? »

La Fondation pour Genève publie un bulletin sur la réponse du Pôle santé de la Genève internationale à une crise sanitaire planétaire inédite.

En Décembre 2019, la Fondation pour Genève lançait une étude sur le développement et les enjeux du Pôle Santé de la Genève internationale, loin de se douter qu’au même moment l’OMS, institution centrale de ce même pôle, entrait dans une des crises les plus profondes de ses 73 ans d’existence.

Le bulletin « Covid-19 : que fait la Genève internationale ? » plonge dans l’année 2020 vue depuis la Genève internationale et révèle les crises planétaires sous-jacentes : multilatéralisme en berne, États qui si replient sur eux-mêmes, courses aux médicaments et aux vaccins perturbées par des enjeux financiers privés et de souverainetés nationales. Il souligne en outre l’importance du multilatéralisme, dans une période historique où ce dernier se trouve menacé par un « nationalisme vaccinal ». Et prouve qu’il est une force et non une faiblesse.

Les questions sont donc multiples : comment la Genève internationale a-t-elle réagi face à la crise ? Comment les organes multilatéraux les plus essentiels se sont-ils adaptés ? Qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui est perfectible ? Et finalement, quels enseignements peut-on tirer pour l’avenir ? La Fondation pour Genève a fait appel à la journaliste santé Annick Chevillot, qui a suivi la pandémie depuis ses débuts, pour répondre à ces interrogations et en tirer les premières conclusions : une réforme de l’OMS est nécessaire, le Règlement Sanitaire International (RSI) doit être modernisé afin de le rendre réellement utile à l’avenir, le financement de l’OMS doit être revu car il est actuellement dysfonctionnel.

L’auteure établit également une liste des institutions, vingt au total, qui ont joué un rôle dans la réponse globale à la pandémie depuis Genève et dresse une chronologie des événements, de la Chine aux États-Unis en passant par Genève.

Consultez le Bulletin en ligne
Bulletin n° 3 « COVID-19 : que fait la Genève internationale ? »

Pour de plus amples informations

Grégory Licker
gregory.licker@fondationpourgeneve.ch
+41 22 919 42 05

Fondation pour Genève
secretariat@fondationpourgeneve.ch
+41 22 919 42 00