Le Club suisse de la presse – Geneva Press Club a pour mission d’accueillir et d’aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l’économie, de la politique, de la culture et des sciences d’une part, et de la presse suisse et étrangère installée en suisse romande et en France voisine d’autre part.

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

“Crise environnementale et urgence du journalisme : en Suisse aussi”

“Crise environnementale et urgence du journalisme : en Suisse aussi”

Le Club suisse de la presse et Reporters sans Frontières Suisse vous invitent à une conférence de presse

Veuillez vous inscrire à l’aide des liens suivants :

Avec

Denis Masmejan, secrétaire général de RSF Suisse
Bertil Cottier, président de RSF Suisse

La Journée mondiale de la liberté de la presse du 3 mai 2024 est consacrée par l’Unesco à l’importance du journalisme et de la liberté d’expression dans le contexte de la crise environnementale mondiale actuelle. Dans de nombreux pays, le journalisme environnemental est dangereux lorsqu’on enquête par exemple sur l’extraction minière illégale, l’accaparement des terres, la déforestation ou les conséquences environnementale d’activités industrielles.

La Suisse est également concernée ! Même si l’intégrité physique des journalistes n’est pas directement menacée comme dans de nombreux pays d’Amérique latine ou d’Afrique, diverses stratégies sont utilisées par les milieux industriels, financiers ou politiques pour freiner, voire empêcher, tout travail d’enquête dans certains domaines.

Bertil Cottier, président de RSF Suisse et Denis Masmejan, secrétaire général de RSF Suisse, souhaitent attirer l’attention des médias et du public sur les SLAPPs (Strategic Litigation Against Public Participation), soit des procédures-bâillon, ou poursuites-bâillon, soit des actions en justice visant à entraver, intimider et à faire taire un journaliste ou lanceur d’alerte. RSF Suisse aborde également les difficultés d’application et des restrictions apportées au principe de transparence de l’administration et à l’accès aux documents administratifs.

Sur ces deux volets, la question environnementale est concernée, et RSF est en mesure de l’illustrer par des exemples récents ou actuels.

Partager cet article

Events in the same category