Le Club suisse de la presse – Geneva Press Club a pour mission d’accueillir et d’aider les journalistes de passage à Genève et de favoriser les échanges entre les milieux suisses et internationaux de l’économie, de la politique, de la culture et des sciences d’une part, et de la presse suisse et étrangère installée en suisse romande et en France voisine d’autre part.

logo_press_club

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) et les Défis liés aux Mesures de Protection de l’Enfant

Le 18 décembre 2012
14:00

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) et les Défis liés aux Mesures de Protection de l’Enfant

 La Convention internationale des Droits de l’enfant (CIDE) et les défis liés aux mesures de protection de l’enfant

présentation en anglais et en français de

Mme Homayra Sellier
Fondatrice et Présidente, Innocence in Danger International

Mme Paola Riva Gapany
S
ous-Directrice, Institut International des Droits de l’Enfant

Mme Elly Pradervand
Directrice Executive, World Women’s Summit Foundation (invitée)

Mme Silke Gutzmann
Directrice Exécutive, Innocence in Danger, Suisse

M. Ireneo Namboka
Ancien Agent de Protection des Droits de l’Homme aux Nations Unies

Mme Ariel King
Fondatrice et Présidente de la Fondation pour l’Enfance Ariana-Leilani

M. Dumi Senda
Poète et Auteur de Livres pour Enfants

Mardi 18 décembre 2012 à 14h.

« La Pastorale » Route de Ferney 106 – Genève
(Bus 5 – Direction : Aéroport – Arrêt : Intercontinental)

Les sujets traités incluent:
• La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) et la Protection de l’Enfance: le rapport de la Suisse selon la CIDE
• La Protection de l’Enfant contre les abus et les négligences selon la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.
• La rééducation d’enfants victimes d’abus grace aux camps d’été
• La Convention Internationale des Droits de l’Enfant au delà des frontières et les défis
• La non ratification des Etats-Unis de la Convention des Droits de l’Enfant donne lieu au fait que les enfants aux Etats-Unis ne bénéficient d’aucun droit international reconnu au niveau des droits de l’homme.
• Le jour ou le soleil à promis de sourire POUR TOUJOURS! Lecture du début de l’histoire originale inspirée par Ariana Leilani

« La Petite Ambassadrice » Ariana-Leilani, une enfant germano-américaine souffrant d’une mortelle maladie d’immunodéficience ainsi que d’abus et de négligence, représente tous les enfants dont les droits humains se trouvent bafoués. La coalition Ariana-Leilani requiert la coopération internationale entre la Chancelière Fédérale Angela Merkel et le Président Barack Obama pour sauver Ariana-Leilani en présentant une pétition contenant plus de 5000 signatures provenant de 125 pays.

Événements sur le même thème